Article
Par Nicolas Veslin

(4 minutes)

Dans cette série d’articles relatifs à la gestion des projets de Déploiement de concept retail ou de signalétique, nous abordons les différentes phases du projet et les outils conceptuels ou techniques à mettre en place.

Les deux premiers articles sont consacrés à l’Avant-projet ou Cadrage que doit opérer l’enseigne, puis à l’Organisation et le Lancement du projet.
Souvent sous-estimée, cette phase de Préparation est fondamentale dans la réussite économique, technique et managérial du projet.

Au sein même des têtes de réseau, les projets de déploiement sont très souvent vus comme des projets « faciles ». 
On est dans le beau, dans l’esthétique, dans l’image, le ludique. «  Ce n’est quand même pas compliqué de changer les enseignes d’une façade et de réaménager deux vitrines! ».
Pas très compliqué non (?) …
Mais lorsque le projet consiste à faire ce travail dans un temps court, sur des centaines ou des milliers de lieux géographiquement et architecturalement différents, impliquant des centaines ou de milliers d’acteurs, qui ont chacun leur rôle, mais aussi leurs doutes voire une réticence vis à vis du projet, avec autant de mairies auprès desquelles il faudra obtenir les autorisations adéquates, impliquant des travaux et des centaines ou de milliers d’objets à fabriquer, transporter, stocker, livrer, poser, et qui ont des délais de garantie à suivre, on est alors confronté à des problématiques bien plus complexes que le traitement D’UN seul point de vente.

Ces problématiques sont celles de la gestion de projet et de la conduite du changement.

L’étape de Cadrage du projet est primordiale pour s’assurer que le projet est en phase avec la stratégie de développement de l’entreprise, définir les contours budgétaires, valider les besoins et les objectifs que le réseau se donne. Enfin elle permet de structurer le projet tant sur le point de vue technique qu’humain.

Que vous soyez un réseau bien établi ou un jeune réseau en forte croissance souhaitant professionnaliser sa gestion de projet, vous trouverez dans ces articles quelques clés pour mettre votre projet en ordre de marche

Le cadrage, un outil d’avant-projet

La phase de Cadrage consiste à décrire et faire comprendre les besoins du projet, ses enjeux, ses objectifs, définir l’enveloppe budgétaire, les livrables, les macro-processus, les moyens techniques et humains, les dates clés du projet.

Elle servira de référentiel aux autres phases du projet.

NV • Le cadrage d’un projet est un exercice difficile qui demande une vision globale du besoin, connaître les enjeux économiques, la stratégie commerciale, l’environnement du projet, une bonne connaissance de son réseau, des connaissances techniques et réglementaires.  Il doit donc être mené à un niveau transversal comme la Direction Générale qui va s’appuyer sur des sachants.

Définir les Enjeux.

Les Enjeux sont différents des objectifs. On décrit ici ce qui mis EN JEU : donc ce que l’on peut gagner ou perdre en cas de réussite ou d’échec du projet. Vous prendrez en compte les enjeux financiers, stratégiques, humains, commerciaux, …

Préciser le périmètre du projet, en termes de produits, de fonctionnalités, de formats de points de vente, …

Définir l’organisation du projet

Identifier et impliquer le chef de projet dans la réalisation de la Note de Cadrage. Identifier les besoins humains (fonctions, rôles, quantités) et techniques. 

Définir des objectifs SMART:

SMART est l’acronyme de Specific, Measurable, Achievable, Relevant and Time-bound ou en français: Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporellement défini.

Pour définir vos objectifs, vous devez vous poser la question : quel doit être l’état final du réseau après avoir mener le projet ? et ainsi définir les résultats à obtenir en tentant de garder l’équilibre entre Qualité, Coût et Délais.

Définir le cadre temporel

Comme pour les objectifs, il doit être réaliste et non fantasmé. Il doit être aussi assez serré pour concentrer les efforts et profiter des effets de masse pour rationaliser les coûts (de fabrication, de mobilisation d’équipes, de rentabilité d’actions en tournées, de temps de mobilisation de l’équipe projet) et bénéficier, dans le cas d’un Déploiement de concept, de l’émulation et l’intérêt lié à la nouvelle image ou au nouveau concept. Déterminer les grandes étapes du projet qui seront détaillées lors de la phase d’Organisation du projet.

Définir l’enveloppe budgétaire globale

Vous pourrez prendre en référence les précédents déploiements réalisés dans votre propre réseau ou sur des projets similaires réalisés par d’autres enseignes, et vous appuyer sur les définitions de l’organisation, du périmètre du projet, du planning, et des objectifs.

Identifier les risques et les opportunités par l’outil SWOT (AFOM en français) et valider ainsi l’étude d’opportunité. L’outil SWOT pour Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats est traduit en français par AFOM: Atouts, Faiblesses, Opportunités et Menaces.

source CNRS.fr

Méthode et livrable

Le travail de cadrage se fait principalement par des ateliers et entretiens en interne et en externe avec des professionnels du secteur et l’accompagnement d’un consultant qui saura structurer et dynamiser votre démarche.

A l’issue de cette démarche, le demandeur (encore nommé sponsor ou client interne) rédige une Note de cadrage. L’entreprise décide alors d’un GO ou d’un NO GO, c’est à dire d’enclencher ou non le projet.

Rédaction

Les articles diffusés sur le site imei-consulting.com sont des extraits des modules de formation internes de l’Université IMEI dont le but est de partager les connaissances, valeurs, savoir faire et méthodes aux salariés de la société IMEI.

Auteur :

Nicolas VESLIN
Dirigeant de IMEI
Spécialiste des déploiements de concept depuis 2003

Contactez-nous

*champs obligatoires